Le Clos de la Garenne
Maison d'hôtes de charme

Livre d'or du Canada



Nos lointains cousins, partis en masse de notre terre il y a bien longtemps, aiment y revenir. 
Savent-ils que Brouage, la patrie de Samuel Champlain se visite tout près d'ici ? 
Savent-ils qu'en 1657, une "fille du roi" quittait notre village et même notre maison pour aller peupler la Nouvelle France ?

Elle s'appelait Ozanne ACHON. Elle naquit paysanne en 1633 à Savarit, commune de Chambon voisine de Puyravault...
A 12 ans, elle vint travailler au Prieuré de notre village, dont notre maison faisait partie. Sans doute ramassa-t-elle du bois dans la Garenne pour alimenter les feux de l'alambic et des cheminées, sans doute tira-t-elle de l'eau à notre puits, sans doute s'affaira-t-elle sans relâche aux 1001 tâches qui incombent aux domestiques d'un si grand domaine...
A 24 ans, elle décida de tenter sa chance dans le Nouveau Monde et, quittant définitivement son Aunis natal, elle s'embarqua à La Rochelle sur "Le Taureau" en partance pour Québec. Sa mission : épouser un colon et peupler la colonie...
A l'automne 1657, elle s'unit à Pierre TREMBLAY dont elle eut 12 enfants... 10 survécurent et procréèrent à leur tour... Quelques 190 000 descendants plus tard, les TREMBLAY forment l'une des plus grandes familles Québécoises ; sur leur site Internet ils ont même reconstitué leur arbre généalogique jusqu'au couple souche de la dynastie !

Pour en savoir plus :
http://www.genealogie.org/famille/tremblay/
Les armoiries

"Nous gardons un souvenir des plus agréables. L'accueil très chaleureux, la beauté des lieux, la belle complicité. Nous souhaitons très sincèrement votre visite à Montréal. Au plaisir ! Danielle
Nous repartons remplis de bons moments et d'éclats de rire qui resteront dans notre coeur longtemps. Merci de votre attention chaleureuse. Au plaisir de vous recevoir à Beaurepaire ! Serge"

"Merci pour ce merveilleux séjour. Impeccable ! Nous avons mangé comme des rois et dormi de même ! Gaston et Danièle"...

Extrait du blog de l'auteur et historien Gaston Deschênes venu chez nous en octobre 2007
http://www.septentrion.qc.ca/gastondeschenes/2007/11/de_bonnes_adresses_en_france_1.php

De bonnes adresses en France

De retour d'un séjour en France, j'ai cru utile de vous faire part de quelques bonnes adresses découvertes lors de mes trois derniers voyages. On ne parlera pas des choix moins avisés, car il y en a eu, malgré toutes les précautions prises dans la préparation de ces voyages. Il est quand même difficile de deviner que la belle gentilhommière campagnarde du XVe siècle peut subir les odeurs de la porcherie voisine lorsque le vent souffle sud-ouest...

Les trois établissements dont il sera question ici conviendront aux touristes motorisés qui cherchent des gîtes offrant confort et tranquillité, petits déjeuners copieux et table d'hôtes (sauf certains jours). On y trouve des champs, des moulins et des fleurs mais ce ne sont évidemment pas les Champs-Élysées, Moulin rouge et le Café de Flore.

En Charente, Clos de la Garenne

Le Clos de la Garenne, à Puyravault (près de Surgères) offre le gîte et le couvert dans un hameau dont l'origine remonte au temps des Gaulois. À quelques kilomètres du marais poitevin, à vingt minutes de La Rochelle, de l'île de Ré ou de Rochefort, à proximité de Brouage et de Saintes, cet établissement permet de découvrir les richesses patrimoniales de la Charente le jour et de se retrouver en bonne compagnie autour de la table commune le soir ... sans se soucier du taux d'alcoolémie du conducteur. Grandes chambres confortables (douche et bain) donnant sur le parc, déjeuners plantureux, repas du soir bien équilibrés servis dans la salle à manger ou sous le préau, tout ce que le site Internet de ce gîte (http://www.closdelagarenne.com) annonce est là, y compris les ânes et les moutons.
Le site ne dit pas cependant que les propriétaires sont des "François" (c'est leur nom) sympathiques qui aiment leur Charente et la connaissent intimement. Madame François est une source d'information inestimable pour le voyageur : ce qu'elle ne sait pas au souper, elle saura le trouver dans sa documentation ou sur Internet et vous l'offrir au déjeuner avec les oeufs de ses poules et sa douzaine de confitures maison. Au besoin, elle y invitera l'historien local, Monsieur Grassiot, pour vous parler d'une célébrité locale, Ozanne Achon, qui aurait travaillé au Clos de la Garenne avant d'émigrer en Amérique pour épouser Pierre Tremblay et s'installer dans l'arbre généalogique d'innombrables Québécois.

"Un coin de paradis en Charente-Maritime
 Patrick et Brigitte super sympas !
 Chanceux de vivre au paradis.
 Merci pour votre chaleur humaine !
 Inoubliable !"
 M. &  J.

"Un gros merci pour cet accueil si chaleureux... Un magnifique endroit. Nous y reviendrons très bientôt... Nathalie, Jean-Pascal et les enfants, du Québec"

Le 24/06/2006 : fête St-Jean et du Patriote au Québec
Merci pour votre belle hospitalité dans votre superbe domaine. Nous avons rencontré des gens très intéressants. Une bonne bouffe également. Nous recommanderons votre gîte à nos amis. 
Linda, Robert & Hélène  ..... "venez nous voir au Québec un de ces jours !"
Mais les Canadiens ne sont pas tous Francophones et il nous arrive, plus rarement, d'en recevoir des Anglophones :
"Dear Brigitte & Patrick,
Le séjour a été très agréable ! Merci beaucoup pour votre hospitalitie. We have had a wonderful stay and I know we will return again some day. It is a wonderful region to cycle. Your home is beautiful ! Thank you and à bientôt !
Tom & Colette"
"Dear Brigitte and Patrick,
Many thanks for making this stay in your wonderful home the most enjoyable ever. We hope to return the favour to you some day in Canada and we will be sure to give you an interesting tour of "the new world" (as small as it is in Niagara-on-the-Lake). All the best to you and your family. Marilyn & Peter"  
Looking for a B&B in Niagara ? Ask Marilyn and Peter on www.rogers-harrison.on.ca
Retour à la page d'accueil...